Hanitrarivo Rasoanaivo

Artiste, activiste

Connue pour être la leader charismatique du groupe malgache Tarika, Hanitrarivo (alias Hanitra) travaille sur tous les aspects de son art. En effet, elle dessine elle-même ses costumes, ses bijoux, ses sacs, ses chaussures, compose, chante, danse et joue des percussions traditionnelles de son île.  C’est d’ailleurs l’exploration de toute cette culture et des racines de la musique malgache qui ont fait d’elle une grande ambassadrice de la musique de son pays la faisant tourner en Europe, en Amérique du Nord, en Afrique et en Asie.

Hanitra est née et a grandit à Madagascar et sa musique est un unique mélange issue de racines des différentes régions du pays, le tout brassé avec des harmonies vocales, et des instruments traditionnels (valiha, kabosy, marovany etc.). C’est un mixe de grooves dynamiques et d’harmonies légères très dansant. Les albums de Tarika sont aussi reconnus pour leurs compositions entre le comte et le pamphlet politique. Leur album “Bibiango” sorti en 1994 par exemple, pose de nombreuses questions sur les priorités et les valeurs de la société. Mais c’est “Son Egal” sorti en 1997 qui apporte à Hanitra la notoriété qu’on lui connaît aujourd’hui. Avec la participation de musiciens sénégalais, cet album met en avant des problématiques politiques, le racisme, le colonialisme et la réconciliation. Résultat, cet album s’est retrouvé en haut des classements européens et est même resté 8 semaines en haut du classement américain CMJ World Music Chart et a bien sûr été acclamé à Madagascar. En 1998, il lui permet de remporter un AFIM Music Award pour la World Music contemporaine.

En 2001, c’est la sortie de l’album “Soul Makassar”, ce dernier explore les liens entre Madagascar et l’Indonésie. Il a été composé après qu’Hanitra ait découvert pendant un mois passé à Sulawesi, les nombreux points communs entre les ancêtres indonésiens du peuple malgache et ayant traversé l’Océan Indien pour se rentre sur la Grande Île et les malgaches.

En 2002, elle recrée son groupe aujourd’hui appelé Tarika Bé avec sa soeur Noro, multi-instrumentaliste (elle joue de la basse, de la guitare et tous les instruments traditionnels malgache).

Aujourd’hui après 14 albums et 4 films sur sa vie dont un documentaire de la BBC, “Mad Rythm of Madagascar”, elle a créé le premier centre artistique malgache et continue d’explorer de nombreuses facettes de son talent. Elle met aussi en place des workshops, participe à des concerts et  encourage de nombreuses jeunes femmes à explorer leurs talents.

En 2011, elle crée un collectif d’artistes et d’artisans de toutes disciplines axés sur l’environnement, leur objectif étant de comprendre comment Madagascar pourrait devenir un pays auto-suffisant et générer des revenus à partir de leurs talents.

L’année 2014 est marquée par la sortie du film “Island of Lemurs” produit par Warner Bros, avec la voix de Morgan Freeman, une production sur laquelle Hanitra a pu apposer sa touche personnelle en composant la bande son.

Son dernier projet en date? La construction d’un lodge écologique entièrement composé en terre dans un village rural malgache.

Vidéos

Partager ce contenu